27.4 C
Atuona
vendredi, 17 mai 2024

Contact

- Publicité -

Formation des enseignants de l’archipel à la langue marquisienne

Ateliers de formation à Nuku Hiva

Depuis quelques années, l’inspectrice de l’Éducation nationale en charge des Marquises, Aline Heitaa-Archier, et son équipe de circonscription a créé des outils pédagogiques afin de professionnaliser l’enseignement du marquisien dans toutes les écoles publiques de l’archipel.
Ainsi, tout au long de l’année, les enseignants des écoles publiques de l’archipel participent à des ateliers afin de les aider à améliorer leur maîtrise de la langue marquisienne.
C’est dans ce cadre et dans le but de continuer à parfaire l’enseignement du eo enana à l’école que l’inspectrice et ses collaborateurs ont créé cette année une toute nouvelle méthode visant étendre le champs lexical marquisien des enseignants.
“La méthode repose sur les incontournables que devrait gérer un enseignant en vue de mener une interaction en marquisien avec ses élèves”, explique Aline Heitaa-Archier. “Notre méthode s’adresse aux enseignants qui sont en poste dans les écoles primaires publiques des Marquises et qui ne maîtrisent pas du tout la langue, à ceux qui ont une maîtrise fragile de la langue et même à ceux qui ont une maîtrise confirmée de la langue.”

Des ateliers durant toute l’année
Depuis trois ans, l’inspectrice marquisienne et ses équipes travaillent sur les contenus disciplinaires relatifs à l’enseignement du marquisien à l’école au même titre que celui du français.
Le premier atelier a eu lieu à Nuku Hiva avec la participation de tous les enseignants des écoles publiques de l’archipel, soit en présentiel, soit par visioconférence. D’autres séances s’étaleront jusqu’à la fin de l’année scolaire. Par ailleurs, chaque séance est numérisée afin que les enseignants de l’archipel puissent la revoir et la réécouter et ainsi mieux l’assimiler.

- Publicité -

Dans la même catégorie

- Publicité -

Derniers Articles

- Publicité -
- Publicité -