Les journées de concertation sur le S.A.G.E à Nuku Hiva

505

Les journées de concertation sur le Schéma d’Aménagement Général (SAGE) de la Polynésie française se poursuivent le 5 octobre 2018 à Nuku Hiva dans la continuité des rencontres tenues en début de semaine à Tubuai, la semaine dernière à Raiatea pour l’archipel des îles-Sous-le-Vent et à Rangiroa pour les îles Tuamotu et Gambier.

Ces rencontres, orchestrées par le ministre du logement et de l’aménagement du territoire, en charge des transports interinsulaires, ont pour objet de partager avec les élus communaux et de l’assemblée de Polynésie, avec des acteurs de la société civile, avec des techniciens des administrations déconcentrées, sur les grandes orientations et trajectoires de développement qui se sont dégagées à l’issue des premiers travaux sur le SAGE en septembre puis en décembre 2017.

Ces premières rencontres avaient permis de cerner les principaux enjeux sociétaux et économiques, les grands défis que la Polynésie devra relever en matière d’organisation et d’aménagement des territoires.

Aujourd’hui, la base de travail proposée aux débats est une Polynésie rayonnante à l’international, ancrée dans son environnement régional, construite autour d’une île capitale (Tahiti) restructurée jouant son rôle de plaque tournante économique, s’appuyant sur les potentiels de chaque archipel, eux-mêmes bénéficiant de pôles de développement renforcés grâce, notamment, à une performance accrue des transports inter et intra insulaires.

Les élus et acteurs de chaque archipel sont invités à s’approprier ces objectifs et à les décliner à l’échelle de l’archipel ; ces travaux devant aboutir à la construction d’un plan d’aménagement et de développement durable (PADD) pour chacun des 5 archipels de Polynésie.

Ces journées ont pour objet de convenir des grands axes de développement et d’aménagement de l’archipel des Marquises, de préciser la place de cet archipel au sein de la Polynésie, quelles richesses et valeur ajoutée ces îles peuvent apporter tant sur le plan des productions primaires, on pense notamment à l’agriculture, que dans le secteur du tourisme.

Ces domaines de compétences et le rôle de chaque île des Marquises seront débattus avec les élus et acteurs locaux, les questions de desserte tant aérienne que maritime seront également mises en avant.

Jean-Christophe Bouissou et plusieurs membres de son cabinet participent à chacune de ces rencontres, qui sont l’occasion de concevoir avec les acteurs locaux la Polynésie à l’horizon 2035.

Les concertations des îles du Vent se dérouleront à Papeete les 8, 9 et 10 octobre. Pour conclure sur les travaux détaillés dans les archipels, le Président réunira le comité de pilotage du SAGE le 12 octobre afin de restituer la synthèse de toutes ces rencontres.

crédits photos : presidence.pf04