Evasan : le problème réccurent de la Terre des Hommes

575
TRANSFERT DU GRAND BRULE ENTRE LE CASA (ETOM) ET LE GUARDIAN (25f) SUR LE TARMAC DE L'AEROPORT DE HAO

A Ua Huka, samedi après-midi, un homme de 65 ans arrive dans un état critique à l’infirmerie de l’île.

L’homme dans un état critique, ne respirait plus et était inconscient témoigne l’infirmier de l’île.

Sans twin otter, Ua Huka n’a pas d’autres solution que le transport maritime de ses malades mais au vue de l’état de la mer en ce moment dans l’Archipel, l’option n’était semble t-il pas envisageable.

C’est donc le Casa de l’armée française qui a pris en charge le patient vers Tahiti.

L’homme semble toujours être hospitalisé à ce jour.

Un problème à chaque evasan, l’avion, le bateau, sans parler du trajet en voiture pour ceux qui viennent des vallées éloignées.

A quand le retour d’un hélicoptère pour toutes ces evasans ? Quelle autre solution aurions-nous ?

 

 

Crédits photos : https://www.defense.gouv.fr